Que désignent les prets personnels ?

A la différence du prêt immobilier qui s’étalent sur plusieurs dizaines d’années, les prets perso sont octroyés sur une période dépassant rarement sept ans. Tous comme les autres prêts, le pret personnel constituent des contrats de crédits par lesquels un établissement de crédit consent un prêt à un particulier moyennant le paiement d’un intérêt dont la valeur est exprimée en pourcentage (taux d’intérêt). Les remboursements se font par des versements périodiques. Le prélèvement automatique mensuel sur le compte de l’emprunteur est la pratique la plus couramment admise par les institutions de crédit en matière de remboursement des prets perso. Le plus souvent, la mise à disposition de la somme par la banque s’effectue en créditant le compte de l’emprunteur.



Les établissements de crédit qui accordent des prets personnels n’ont pas à exiger des justificatifs concernant l’utilisation de la somme. Cette dernière a pour but d’aider un particulier à financer des dépenses dont la nature n’a pas à être révélée : il peut aussi bien s’agir de l’achat d’un bien de consommation que du financement d’une cérémonie de mariage. L’emprunteur dispose donc d’un « pouvoir discrétionnaire » sur l’affectation de l’emprunt.

Le code de la consommation régit les prets personnels d’une valeur inférieure ou égale à 21 500 euros. Enfin, le remboursement anticipé est également permis sans que celui-ci n’engendre des frais.

Les différents taux applicables

Plusieurs taux sont applicables aux prêts personnel.

Les prêts personnels à taux fixe permettent un montant de remboursement qui ne varie pas dans le temps. Les échéances sont identiques et le montant de l’intérêt ne fait l’objet d’aucune révision malgré les fluctuations du taux directeur. Les modalités de remboursement sont fixés dés la signature du contrat. Le montant des échéances et la durée des remboursements sont appréciés en fonction de la somme empruntée et des revenus de l’emprunteur. L’amortissement se fait au maximum sur vingt ans.



Le prêt personnel à taux variable se caractérise par la variation du montant des remboursements périodiques en fonction de la fluctuation des taux d’intérêts. L’amortissement se fait au maximum sur 25 ans. L’emprunteur qui a opté pour le taux variable peut transformer celui-ci en taux fixe ; cette conversion se fait sans frais.

Un moyen de lutter contre le surendettement

Dans les sociétés de consommation, il est très facile de contracter des crédits aujourd’hui : cumuler ces derniers est devenu monnaie courante chez un grand nombre de ménage. Le risque principal est le surendettement.

Le prêt personnel est un moyen efficace pour éviter le surendettement. En effet, il présente l’avantage d’indiquer à celui qui le demande de savoir où il se dirige : le montant ainsi que la durée des remboursements sont fixés à l’avance, le coût du crédit est connu, le remboursement anticipé est accepté. Pour optimiser davantage le système, le futur emprunteur peut effectuer des simulations grâce à des calculettes financières mis à leur disposition sur les sites internet des établissements de crédit. Ces simulateurs sont des outils de réflexions non-négligeables.